Tourisme spatial? C’est pour quand?

Share:

Que peut-on attendre du tourisme spatial dans un avenir proche ?

Dès le lancement de ce blog, nous vous rabattons les oreilles avec le tourisme spatial en vous laissant entendre que ça sera une activité importante dans l’avenir. Mais qu’en est-il vraiment ? Que peut-on espérer dans un avenir proche ? Alors qu’Elon Musk a enflammé Instagram avec la première photo de son SpaceSuit, nous sommes aussi tombés sur un article du blog de Laurence et Jessica Norah qui nous aide à y voir plus clair !

Les privés à l’action

Ce qui peut nous faire dire que ce type de tourisme est pour demain, c’est que les entreprises du secteur privé s’activent pour faire de ce rêve une réalité sans omettre la dimension commerciale. Actuellement, 3 entreprises se démarquent de par leur capacité à véritablement lancer des projets spatiaux. Elles sont d’ailleurs gérées par des entrepreneurs de renom : Sir Richard Branson, Jeff Bezos et Elon Musk soit Virgin Galactic, Blue Origin et Space X.

Elles ont trois projets distincts et qui seront lancés dans un avenir très proche : les vols suborbitaux de Virgin Galactic et de Blue Origin seront commercialisés avant la fin 2018 et c’est la même chose pour les vols avec la Rocket réutilisable de Space X.

D’autres projets dans les papiers

D’autres entreprises du secteur privé se lance à la conquête de l’espace comme Bigelow Aerospace avec sa capsule gonflable, Mars One qui prévoit d’envoyer des humains sur Mars dès 2035, Boeing, le géant de l’aérien, qui prévoit de vendre à la Nasa des taxis pour astronautes sans oublier l’ascenseur spatial dont nous vous avions parlé à propos de l’hôtellerie du futur ! Ces projets sont en cours de réalisation mais nous sommes moins certains de leur aboutissements que pour les projets des trois premières entreprises.

Mars One

Le tourisme spatial représente une manne financière non négligeable ce qui nous fait dire qu’il sera de plus en plus développé à l’avenir.

Un avis d’expert

L’astronaute Don Thomas interviewé par Le Telegraph est persuadé que le tourisme spatial sera THE thing to do dans quelques décennies, à l’image des croisières en Antarctique aujourd’hui. Selon lui, quelques signes nous font dire que ce genre de voyage sera de plus en plus accessible et il nous donne l’exemple actuel de Virgin Galactic qui propose des voyages à 250 000 dollars alors qu’ils étaient encore à plusieurs dizaine de millions il n’y a pas si longtemps : il est persuadé de voir affluer des offres pour quelques dizaines de milliers de dollars dans pas si longtemps. Don Thomas va encore plus loin et est persuadé que d’ici quelques années, nous aurons commencer à coloniser Mars. Cette théorie se vérifie avec le projet que veut monter Space X et Elon Musk : ils prévoient d’envoyer un million de personnes d’ici 100 ans sur la planète rouge !

Don Thomas : Keep your eyes on the stars !

Garder les pieds sur Terre ?

Toutes ces innovations et ces projets prenant forme nous montre que le tourisme spatial sera de l’ordre du commun d’ici quelques décennies. Il ne faut pas non plus oublier que comme pour les astronautes, il faudra être en excellente forme physique et suivre un entraînement sérieux ! Le premier centre d’entraînement d’entraînement destiné aux touristes de l’espace doit d’ailleurs ouvrir en 2019 en Grande-Bretagne ! Par contre, difficile d’envisager cette tendance en étant en totale adéquation avec les préceptes du Tourisme Durable et de lutte contre le changement climatique qui seront immanquables dans le futur proche. L’innovation de taille et pour le coup encore plus révolutionnaire serait de pouvoir mettre au point une navette spatiale écologique et abordable … Mais, c’est pour l’instant de l’ordre de l’utopie …

 

Marie-Sophie Fanton d’Andon (à suivre sur Twitter & LinkedIn)

Share:

Leave a reply